Editorial - Graphisme

La nappe Boris Vian

Boris_VianBoris VianSet_design_bleuBison_ravi_set_designbison_ravi_sol

Tissus_couture
Boris_vian_diy_nappe
set_design_couleurs
nappe_cadrage
flou_nappe
site_constrcution_landscapeset_design_site_construction


Hello everybody,

On commence notre nouveau thème “les jeux de mots” avec (tatata, roulements de tambour)… l’ANAGRAMME ! Pour rappel, une anagramme est une permutation de lettres qui forment un nouveau mot ; exemple : « Jean-Paul Belmondo » donne « Une jambe d’Apollon ».
Merci Wikipédia.

Nous avions envie en ce début de septembre de faire durer un petit peu l’été car finalement… le ciel bleu est encore parmi nous !
Pour cela que nous vous proposons ce DIY nappe de pique-nique (Oui en septembre on peut encore faire des pique-niques)

Pour info, nous avons acheté notre tissu au marché Saint-Pierre à Paris (la caverne d’Ali Baba du tissu).
Ce DIY est assez facile, il vous faut juste quelques heures devant vous.



DIY

Matériel:
• 2 grands tissus – Taille : 1,20 m x 1,40 m
• Une machine à coudre
• Peinture acrylique de bonne qualité (pour qu’elle soit bien couvrante)
• Un rouleau mousse
• Un pinceau mousse
• Du scotch à peinture
• Une règle
• Des ciseaux
• Une bâche pour peinture
• Pour les pochoirs : cartons, crayon, cutter

Pour commencer, vérifiez que vos deux morceaux de tissu font exactement la même taille. Les découper à nouveau si nécessaire afin d’égaliser les deux morceaux.

1. Faites des pochoirs de chaque lettre de votre anagramme dans le carton.
Nous avons imprimé chaque lettre qu’il nous fallait sur des feuilles A4 puis nous avons reporté chaque lettre sur un morceau de carton. Nous avons choisi l’anagramme “Boris Vian/Bison Ravi”, mais vous êtes libre de faire jouer votre imagination et de personnaliser à votre guise cette nappe de pique-nique.

2. Étalez les 2 grands morceaux de tissus au sol sur des bâches de peinture pour le protéger.

3. Sur une première face : disposez à l’endroit que vous souhaitez toutes les “lettres pochoirs” de votre premier mot puis scotchez les pour qu’elles ne bougent pas. Peindre les différents pochoirs à l’aide du rouleau mousse. Nous avons choisi de peindre en rose clair sur la face bleu (elle parait plus blanche que prévu c’est pas grave on aime bien quand même). Effectivement, petit problème technique de peinture, nous vous conseillons d’acheter une peinture de bonne qualité pour qu’elle soit bien couvrante sur un tissu foncé ou alors de faire un test avant sur un petit bout de tissu).

Attention : maintenez les lettres contre le tissu pour avoir un rendu plus net.

4. 
Sur la seconde face : effectuez la même manipulation mais en permutant les lettres afin de former un nouveau mot. Peinture bleue sur tissu blanc, afin de faire un rappel avec l’autre face. Faites bien sécher les deux tissus sur une corde à linge (cela évitera que le tissu colle à la bâche).

5. Une fois le tissu sec, vous pouvez rajouter des motifs de couleurs sur les deux faces. Nous avons créé à main levée des carrés de couleur avec un pinceau mousse. Mais si vous ne vous sentez pas assez à l’aise pour faire cela à la main, vous pouvez faire de nouveaux pochoirs avec les formes que vous souhaitez. Puis faites de nouveau sécher sur votre corde à linge.

6. Passons à la (petite) partie couture. Nous assemblons les deux pièces afin d’avoir une nappe recto/verso
Bien sûr il existe plusieurs manières de procéder : ourlet simple, ourlet invisible, biais
Avec l’aide d’un fer à repasser, faites un ourlet simple tout autour du rectangle des deux tissus.

7. 
Piquez vos deux tissus ensemble au niveau des ourlets, puis coudre à la machine.

Et voilà vous avez une superbe nappe de pique :)

On allait oublier, rendez-vous lundi ! On vous a préparé notre premier post backstage.

2 commentaires

  1. C’est superbe ! La nappe, les photos…!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Newsletter

Infos

Archives
Wild Honey © 2017 | Tout droits réservés | Par Ju'Z. ED